Joseph A. Tainter

Joseph Tainter, né le 8 décembre 1949, est un anthropologue et un historien américain. Il a étudié l’anthropologie à l’université de Californie et à l’université Northwestern, où il a reçu son Ph.D. en 1975. 


Il est actuellement professeur dans le département Environnement et Société (Department of Environment and Society) de l’université d'État de l'Utah. Il était précédemment professeur d’anthropologie à l’université du Nouveau-Mexique.


Joseph Tainter est l’auteur ou l’éditeur de nombreux ouvrages et articles. Son travail le plus connu est sans doute le livre L’Effondrement des sociétés complexes (The Collapse of Complex Societies), qui étudie l’effondrement des civilisations Maya et Chaco et de l’Empire romain, en termes de théorie des réseaux, d’économie de l’énergie et de théorie de la complexité.

Selon Tainter, la durabilité ou l’effondrement des sociétés a pour origine le succès ou l’échec des institutions qu’elles avaient chargées de résoudre les problèmes rencontrés ; les sociétés s’effondrent lorsque leurs investissements dans la complexité sociale et leurs « subsides en énergie » atteignent un point au-delà duquel le retour marginal sur investissement diminue.

Tainter considère qu’une société s’effondre à partir du moment où elle perd une part significative de sa complexité en un laps de temps relativement court.


Cliquez ici pour retrouver son actualité sur notre site.

La désintégration politique est, à travers l’Histoire, une caractéristique constante des sociétés humaines. Avec L’effondrement des sociétés complexes, le professeur Joseph Tainter ouvre donc un nouveau champ d’étude, qui traverse l’archéologie, les sciences sociales et l’économie.

26,00 €
Livres 1 - 1 sur 1