00 - Plan

Publié le : 03/10/2009 20:37:04

Ceci est le plan :

Hollywood, une industrie

Analyse de l’économie du cinéma américain (Michel)

Hollywood, une histoire américaine

Récapitulatif de l’histoire de Hollywood (Lucas)

Hollywood, une machine de propagande interne

Les grands films qui ont forgé l’âme de l’Amérique, pour le meilleur et pour le pire :

L’Amérique héroïque et passionnelle

Naissance d’une nation (Michel), La chevauchée fantastique (Michel), Autant en emporte le vent (Maurice),  L’homme qui tua Liberty Valence (Michel) – film assez inclassable

L’Amérique Criminelle

Scarface (Maurice/De Palma, Lucas/Hawks) les 2 versions), Gangs of new-york (Michel), Les affranchis (Michel), LA Confidential (Michel)

L'idée c'est que : le crime organisé c'est ce qu'il y a de plus américain en amérique... c'est le principe vital du système. Cela pourrait être en lui même le sujet d'un livre. Illustrations dans le cinéma et le roman noir, james Ellroy par exemple (2 films : le Dalhia noir et L.A. Confidential)

L’Amérique hédoniste

Les hommes préfèrent les blondes (Maurice), Certains l’aiment chaud (Maurice), Hollywood et les clips (Maurice)

L’Amérique en doute

Le laureat (Michel)(the graduate), Little Big Man (Lucas), Le Parrain (Maurice), Requiem for a dream et The fountain (film peu connu)(Maurice), The wrestler (Lucas)

L’Amérique infantilisée

Bernard et Bianca (Walt Disney), Les dents de la mer (Lucas), E.T. (Lucas), La fièvre du samedi soir (Michel), Hollywood et les jeux vidéo (Maurice), Inglorious Basterds (Michel)

Dissection d’une schizophrénie

Platoon (Michel), Full metal Jacket intéressant aussi, vient clore la série « exorcisme du traumatisme vietnamien » qui débute avec platoon et le film de Cimino. Natural born killer (Maurice), Barton Fink (Michel), Invasion Los Angeles (Hollywood et la question juive,cf. Danny Ballint et Casino, Maurice et Lucas), La nuit des morts vivants (Lucas), La soif du mal (Michel)

L’esthétisation de la crise

Terminator (Michel), Fight Club (Michel), Matrix (Lucas) , l’armée des morts (Lucas),

 

JFK (Lucas)  pas sur que ça aille avec les autres.....
(Les rebelles, avant-garde qui déplore que l’évolution soit trop lente)

La gloire de l’Empire

Gladiator (Michel), Pearl Harbor (2001) (Lucas), 300 (Lucas),

Croix de fer (Lucas) – A part, humanise le soldat allemand.

Hollywood, une machine de propagande extérieure

L’Amérique vous veut du bien

Le bal des maudits (Michel), Memphis Belle (Michel),Deep Impact (Lucas)

Les ennemis de l’Amérique sont le mal

Rambo I, II et III (Maurice), Ultime Décision (Michel), Independence day (Maurice), Die hard la série (Michel)

Synthèse : le parcours de Clint Eastwood, ou la mise en scène de la « story » américaine devant la planète entière

L’inspecteur Harry (Lucas), Le maître de guerre (Michel), Gran Torino (Maurice), Pale Rider (Michel)

Partager ce contenu