Évènement

20 ans après, Asia se souvient de Weinstein... | Par Patrick Gofman

Publié le : 23/10/2017 13:56:51
Catégories : Articles auteurs , Auteurs , Billets d'actualité , Patrick Gofman

Une parole libérée et bienvenue ?


Au fil des jours, pourtant, Asia Argento a été critiquée dans son pays, y compris par des journalistes et des personnalités. La plupart lui reprochent d'avoir attendu vingt ans pour évoquer les faits.

L'éditorialiste italien Renato Farina, du quotidien de droite « Libero », a pris la plume pour lui expliquer : « la différence entre un violeur et un homme vicieux »

Harvey Weinstein, écrit-il, est un « Don Juan sans Mozart ». Un « porc », certes, mais qui n'a pas recouru à la violence. « Céder aux avances du boss, c'est de la prostitution, pas du viol », est-il même inscrit en une du journal. 

Lui répondra-t-elle qu'à 42 ans, elle n'a pas 36 moyens de relancer sa carrière à poil (comme ci-dessus, filmée par elle-même) ?

Patrick Gofman
22 octobre 2017.
L'écho parisien

Produits associés

Articles en relation

Partager ce contenu