Face à la crise : une autre Europe

Publié le : 27/10/2012 14:22:35
Catégories : Politique

europe1) La crise remonte, dit-on, à 2008. Estimez vous que ses causes sont beaucoup plus anciennes ?

La crise que nous vivons n’est en aucune façon une crise financière due exclusivement aux banques, au pouvoir financier, même s’il y a eu effectivement une escroquerie commise par les banques américaines en titrisant (c'est-à-dire en émettant des titres pour se refinancer sur les marchés du monde entier ) leurs créances immobilières pourries à des braves particuliers américains, dénués de ressources, auxquels elles n’auraient jamais prêté si elles n’y avaient pas été incitées par les démocrates démagogues ; ces derniers se rapprochent un peu, à l’échelle américaine de notre démagogie française socialiste , même si en fait les démocrates américains officiellement de gauche sont plutôt à comparer à nos démagogues de l’UMP soi-disant de droite. Aux Etats-Unis, le rêve socialiste idéologique, utopique, stupide à la française n’existe pas !

L’origine de la crise vient directement du rêve laxiste européen qui a commencé d’une façon très saine par réaction avec les horreurs de la seconde guerre mondiale avec la Déclaration des droits de l’homme de 1948. Si l’on s’en était tenu à cette simple déclaration épidermique, naturelle et compréhensive dans l’air du temps de l’époque, cela aurait été parfait ! Mais voilà on a construit tout un échafaudage branlant à partir de cette Déclaration qui nous conduit à la décadence actuelle en ouvrant par exemple les voies ruineuses sur le plan économique et financier de l’immigration folle extra -européenne qui nous coûte la bagatelle de 70 milliards d’euros par an de nos jours .

S’est greffé sur cette idéologie décadente stupide oublieuse des identités et des devoirs du citoyen une civilisation des loisirs, les médias nous vantant l’économie sans usines des services et la soi-disant ère post -industrielle à laquelle ont cru tous les benêts, ce qui a fait le bonheur des pays émergents tandis que nos amoureux des loisirs et des 35H se transformaient en chômeur. La France a perdu plus de 3 Millions d’emplois industriels ces 40 dernières années.

L’assistanat généralisé, les prestations généreuses, tout le monde a des droits et personne n’a des devoirs ; tout le monde se sert dans la caisse commune et s’il n’y a pas assez, eh bien on emprunte, voilà la véritable origine de la crise économique de la dette souveraine en Europe du Sud, France incluse avec des politiciens pourris, démagogues qui auraient été déclarés traitres à la Nation en 1789 et guillotinés !

Et cerise sur le gâteau, la folie du libre échange mondialiste de Bruxelles qui a laissé l’Europe sans protection douanière face à des pays émergents où le coût de la main d’œuvre était 40 fois moins élevé pour plaire au consommateur acheteur qui de producteur devenait chômeur !

Le contre-exemple est l’Allemagne qui est tombée dans le piège pacifique en réaction à ses aventures guerrières des deux Reich, mais n’est pas tombée dans le piège économique de la demande, poursuivant une politique réaliste (Real Politik) de l’offre, dynamisant ses entreprises et se payant même le luxe de financer la réunification avec l’Allemagne de l’Est, ce qui lui a coûté au minimum 1000 milliards d’euros, soit les deux tiers environ de la dette française. La France est un mauvais élève laxiste, irresponsable et socialiste, de l’Europe qui a tout gâché après 68 et la calamité juive allemande Danny le rouquin !

Alors que le général de Gaulle laissait derrière lui, un pays sans dettes, avec une armée puissante investissant 5%du PIB par an ; notre budget actuel de la Défense n’est plus qu’une peau de chagrin de 1.5% par an ! Comme le disait le Général, à l’exception des courageux Nationalistes, les Français sont devenus des Veaux !

2 ) Au-delà d’une simple crise économique , pensez vous que nous avons affaire à une crise beaucoup plus profonde ?

J’ai répondu par avance à votre question dans ma réponse à la question précédente. J’ajouterai simplement que cette crise économique est la conséquence d’une crise civilisationnelle individualiste qui donne toute sa place aux désirs égoïstes et matériels de l’individu sans laisser de place à l’effort, au courage, à l’entrepreneuriat industriel, aux valeurs guerrières, au sens du dépassement, aux sentiments holistes qui sont nécessaires à l’équilibre de nos sociétés, ce qui a toujours été le cas dans les sociétés traditionnelles européennes. Et tout cela se traduit dans les chiffres par une dette énorme, et dans nos villages et villes par une France défigurée, suite à l’invasion migratoire, au rythme de 250 000 personnes par an, soit une agglomération comme Lille en provenance d’Afrique tous les 3 ans qui s’installe dans l’hexagone! Bref, le terme qui s’impose est la décadence, tout à fait semblable à celle de l’Empire romain, la libéralisation des mœurs

( mariage homosexuel ) mettant en danger notre natalité européenne déjà insuffisante en France de 1,7 enfants par femme (soit en dessous du seuil de reproduction de notre population de 2,1 enfants par femme) tandis que celle des femmes immigrées d’origine extra-européenne est de 3,4 enfants par femme !

N’oublions pas enfin que la crise actuelle correspond aux prémisses de l’effondrement du dollar et au retour à l’étalon-or. Les Etats-Unis ont un déficit commercial abyssal, une dette publique stratosphérique de 16 000 milliards de dollars(soit 100% du PIB américain), un endettement global (dette publique + dette des entreprises + dette des particuliers) de 325% du PIB alors qu’il n’était que de 250 % en 1929, tandis que 46 millions d’Américains sont déjà à la soupe populaire, que 15% de la population est sorti du marché du travail, des mécanismes de la consommation, du crédit ,de l’épargne. La Réserve fédérale émet scandaleusement de la monnaie inflationniste et dépréciatrice pour acheter des bons du Trésor américain car ils sont de moins en moins demandés par tous les pays dont

la Chine !

3 ) Peut-on imaginer un instant que les politiciens français et européens actuels soient capables de résoudre cette crise ?

« Il n’y a plus de politique, il n’y a que des politiciens » écrivait déjà Raymond Aron en 1933 à une époque tout à fait comparable à la nôtre.

De son côté Charles Péguy écrivait »Il y a ceux pour qui la politique est un idéal et ceux pour qui elle est un moyen de vivre ». Un élu vit dans le système actuel pour être réélu dans 5ans et... après moi le déluge !

Selon Winston Churchill « Il y a deux sortes d’hommes politiques. Ceux qui préparent les prochaines élections et ceux qui préparent la prochaine génération. Les premiers sont des hommes politiques, les seconds sont des hommes d’Etat »

La réponse à votre question est donc clairement non ! Le système démocratique actuel pourri par la tête ne peut pas trouver en lui même les forces pour se remettre en cause ; il est en contradiction totale avec l’art de plaire pour se faire élire, avec l’art de mentir comme un arracheur de dents, ce qu’a fait l’illusionniste Sarkozy et François Hollande d’une façon encore plus infecte qui , s’inspirant de l’exemple de Mitterrand, s’est adressé à des Français peureux, naïfs, incultes, privés de leurs emplois, décérébrés et désinformés par les médias !

Seuls le populisme et les nationalistes sont susceptibles de renverser la table politique et d’opérer la révolution nécessaire pour mettre fin au déni des réalités qui se vengent actuellement de la France, avec bientôt 4 millions de chômeurs ! Les gauchistes seront emportés par le maelstrom du réalisme et ne tiendront pas le choc ; ils ne feront pas le poids, leur seule chance étant de s’allier en cas de violences avec l’Islam et les banlieues , ce qui conduirait à une guerre civile tout à fait possible en France si l’on songe à ce qui s’est passé en Espagne ou en Allemagne avant la deuxième guerre mondiale.

4) Face à cette crise, une autre Europe est-elle concevable. Laquelle ?

L’UE doit disparaitre ou devenir une simple zone de libre échange. Il est urgent de passer à une Europe à plusieurs vitesses, les Anglais, ô miracle, étant pour une fois d’accord ! Alors profitons de l’accalmie passagère anglo-saxonne et de l’opportunité de la crise pour bâtir dans un premier temps une Europe Carolingienne dont le centre symbolique serait Strasbourg, en fait l’axe Paris-Berlin ! Il importe de créer à l’Ouest de l’Europe un noyau dur politique, économique, fiscal et militaire qui pratiquerait la préférence communautaire avec des droits de douane pour combattre la concurrence inéquitable des pays émergents ! La langue commune de cette Europe continentale ne peut être que le français ou sinon l’espéranto pour nous débarrasser de l’anglo-américain !

C’est la raison essentielle aussi pour laquelle l’euro doit être défendu , au-delà du danger évident de l’hyper-inflation digne de l’année 1923 en Allemagne, avec des dévaluations folles du franc et la ruine des retraités s’il n’y a pas de réforme économique structurelle en France.

Rapprochement dans un second temps de l’Axe Paris-Berlin (Europe Carolingienne) avec Moscou (Russie)

-Cette Europe de l’Ouest européenne libre serait équidistante de Washington et de Moscou, centrée sur le Rhin et se rapprocherait de la Russie centrée sur la Moskova. Ainsi se construirait la Grande Europe de Brest à Vladivostok

-Retrait de la France de l’OTAN et dissolution de l’OTAN- Mise en place d’une Défense européenne basée à Strasbourg s’inspirant de l’Eurocorps à partir des forces nationales respectives de chaque pays

-Alliance Continentale militaire de l’Europe de l’Ouest avec la Russie et renégociation de l’Alliance Atlantique sur une base égalitaire sans la quitter.

-Mise en commun de l’arme nucléaire française avec l’Allemagne pour l’arrimer à l’Ouest, étant entendu que seul un militaire français pourra appuyer sur le bouton

-Quels sont en en effet les enjeux géopolitiques ?

a) L’Europe autocentrée du Congrès de Vienne en 1815 avec les seules nations européennes, c’est terminé ! Il faut maintenant penser planète terre au XXIème siècle avec le danger de l’immigration africaine, la montée en puissance de la Chine, de la Russie (deux fois plus grande en superficie que les Etats-Unis), de l’Inde avec 1,5 milliards d’habitants en 2050 et du Brésil

b) La Russie va reprendre un jour inexorablement dans un avenir plus ou moins rapproché le contrôle politique et militaire de la Biélorussie et de l’Ukraine. La Russie de 200 millions d’habitants qui est nécessaire pour monter la garde à l’Est face à Chine et l’Asie centrale sera alors trop forte par rapport à la seule France et à la seule Allemagne.

c) Risque d’un nouveau Traité de Rapallo Allemagne-Russie du 16 avril 1922 (Neutralité avec les Tiers - Clause de la Nation la plus favorisée). En fait il existe déjà (Gazoduc Nord-Stream et très importants échanges économiques russo-allemands)

d) Risque à très long terme d’un nouveau traité du style Ribbentrop -Molotov du 23 août 1939 (l’Allemagne récupère les territoires de l’Est, la Russie récupère les pays Baltes, l’Ukraine et la Biélorussie, avec à la clé un nouveau partage de la Pologne !)

« Savoir pour prévoir, prévoir pour pouvoir » disait Auguste Comte !


Présentation personnelle Marc Rousset

Marc Rousset, diplômé H.E.C, Docteur ès Sciences Economiques, MBA Columbia University, AMP Harvard Business School, a occupé pendant 20 ans des fonctions de Directeur Général dans les groupes multinationaux Aventis, Veolia, Carrefour, en France, en Asie et au Brésil.

Il a écrit « Pour le Renouveau de l’Entreprise » préfacé par l’ancien Premier Ministre Raymond Barre. Il a obtenu le Prix de l’Académie des Sciences Morales et Politiques avec « La Nouvelle Europe de Charlemagne » préfacée par le Ministre et Académicien Alain Peyrefitte. Il a ensuite écrit « Les Euroricains », préfacé par Yvon Gattaz, ancien Président du MEDEF et membre de l’Institut.

Aujourd’hui économiste, écrivain, son dernier ouvrage « La Nouvelle Europe Paris-Berlin-Moscou »préfacé par Youri Roubinski de l’Académie des Sciences de Russie connait un très grand succès tant en France qu’en Europe et en Russie.


Adresse de mon blog

www.marcrousset.over-blog.com/

 

Partager ce contenu