« Histoire secrète de l'oligarchie anglo-américaine » | Par Vic Survivaliste.

Publié le : 12/07/2015 15:30:11
Catégories : Actualités des éditions Le Retour aux Sources , Auteurs , Carroll Quigley , Recensions

Enfin je peux parler du livre Histoire secrète de l'oligarchie anglo-américaine de Caroll Quigley présenté par Pierre Hillard.



Quigley était un acteur de ce qu'on appelle le Mondialisme. Toutefois, bien que très impliqué et partageant les mêmes convictions que ses collègues, il croyait qu'on s'y prenait de la mauvaise manière et qu'il fallait y aller avec plus de transparence.

Aussi il a écrit un livre sur les oligarchies en action, à ne faire paraître qu'après sa mort.
Le voici traduit en français et présenté par Pierre Hillard, publié aux éditions Le Retour aux Sources, la maison d'édition de Michel Drac.

Bien qu'il s'agisse d'un sujet qui de prime abord ne parle pas de survivalisme, les survivalistes ainsi que tous ceux qui se soucient des avancées du Mondialisme, ou Nouvel Ordre Mondial, devraient résolument lire ce livre.

On y découvre tous les réseaux en œuvre ainsi que leurs ramifications qui ont permis, et permettent encore, de placer les bons pions aux bons endroits et ainsi pouvoir actionner les leviers qu'ils veulent. Dans leur intérêt évidemment, pas dans le nôtre!

Outre l'exposition de la stratégie de noyautage et d'infiltration des Mondialistes, nous pouvons voir comment ils s'y prennent pour contrôler l'économie et la politique de partout. 

Un esprit un tant soit peu avisé réalisera que ce qui menace le plus l'être humain et ce qui justifie le plus nos préparatifs en tant que survivalistes, ce ne sont pas les catastrophes naturelles, ce ne sont pas les accidents industriels: c'est l'activité occulte des organisations secrètes qui veulent remodeler le monde afin de le rendre à leur convenance, aux prix de millions de morts sur les champs de batailles, par famines, révolutions, troubles économiques et bien d'autres effets de l'action humaine.

Je vous invite à vous procurer ce livre et à le lire deux fois plutôt qu'une.

Vic Survivaliste.
7 juillet 2015.

Partager ce contenu