La « bibliothèque » de Coulibaly | Sur le site « Greffier noir ».

Publié le : 09/04/2015 09:40:30
Catégories : Billets d'actualité

Attentat contre Charlie Hebdo: le roman de Patricia Highsmith, Une créature de rêve, est présent dans la vidéo de revendication des attentats de janvier, aux cotés d'un roman de Daniel Pennac et d'Hygiène de l'assassin d'Amélie Nothomb.


Le 12 janvier, quelques heures après la mise en ligne de la vidéo de revendication des attentats contre Charlie Hebdo et le commerce casher de la Porte de Vincennes, la journaliste du Figaro littéraire Astrid de Larminat décelait la présence de livres singuliers, posés en évidence sur une étagère, aux cotés d'Amedi Coulibaly.

L'article n'identifiait précisément que deux des quatre titres, Hygiène de l'assassin d’Amélie Nothomb et La petite marchande de prose de Daniel Pennac. Était également donné le nom de l'auteur du troisième ouvrage.
Nous sommes parvenus à partir de ces informations, avec l'appui d'un logiciel d'édition photographique grand public, à identifier ce troisième livre. Il s'agit vraisemblablement d'Une créature de rêve de Patricia Highsmith1.

Beaucoup se demanderont pourquoi s’intéresser à cet aspect de la vidéo de revendication.

Tout d'abord parce qu'elle constitue, avec les opérations proprement dites des 7, 8 et 9 janvier2, la seule expression directe des auteurs de l'attentat. En dehors de cela, depuis leur mort ou leur arrestation, Amedi Coulibaly, Saïd et Chérif Kouachi ainsi que leurs complices ne sont plus qu'objet de discours médiatiques, du moins pour quiconque ne dispose pas d'un accès direct au dossier d'instruction.

Ensuite parce qu'une cohérence certaine, d'ailleurs soulignée par le Figaro, se dégage des ouvrages.

Lire la suite sur le site du « greffier noir ».

Partager ce contenu