« La guerre des monnaies - La Chine et le nouvel ordre mondial » sur Méridien Zéro

Publié le : 20/03/2014 22:35:25
Catégories : Auteurs , Hongbing Song , Jean-François Goulon , Lucien Cerise , Médias , Vidéos auteurs

L’émission : Les intervenants vont parler d’un livre qui raconte l’histoire d’une grande cabale monétaire qui a façonné le monde depuis plus de deux cents ans, de la constitution de la dynastie des Rothschild à la fin du 18e siècle jusqu’à la crise de 2008 et d’une guerre redoutable livrée dans les coulisses du pouvoir, suivant un axe City/Wall Street, qui tente d’établir coûte que coûte un nouvel ordre mondial au profit d’une oligarchie financière. Non, il ne s’agit pas de « Comprendre l’empire » d’Alain Soral, bien essayé, mais de « Currency Wars » publié en Français avec le titre « La guerre des monnaies - La Chine et le nouvel ordre mondial » vendu à plus de 2 millions d’exemplaires en Chine et qui semble-t-il serait devenu Livre de chevet des membres du Comité Central du Parti Communiste et des banquiers chinois.


L’auteur du livre est un chercheur chinois en économie du nom de Hongbing Song :

Les médias Français ont écrit quelques articles dessus, voilà par exemple ce qu’en dit « Marianne » : « Enfin les Chinois peuvent goûter à l'antisémitisme ». Cet article analyse la recette du best-seller absolu de la Chine actuelle : « Une dénonciation de la finance internationale, des banques qui la manipulent et... des Juifs qui dirigent le tout ».

Rien que ça. Un complotiste paranoïaque aurait tendance à penser que le fait que l’incendie qui a ravagé les locaux de la radio a eu lieu la nuit de la diffusion de l’émission n’est pas une simple coïncidence. Bien sur, on lui recommandera d’aller voir un psychiatre.

Plus sérieusement, « La guerre des monnaies » est l’histoire du projet de « gouvernement mondial », administré par les banquiers cosmopolites, et dont la construction passe par la destruction des nations et des peuples souverains. Dans cette guerre économique, qui est tout aussi bien une guerre de l’information, les pays non-alignés et les BRICS, dont la Chine fait partie, sont en train de s’armer et de se réarmer pour répondre à l’offensive des banksters mondialistes. Cet essai publié pendant la crise de 2007-2008 fait partie de l’arsenal.

Il regorge d’une somme impressionnante de références incontournables. Au fil des chapitres, l’auteur nous fait découvrir beaucoup d’auteurs essentiels, peu connus en France ou jamais traduits en français. Mais Song Hongbing ne se contente pas de reprendre les grandes lignes de ces auteurs indispensables, il décrypte également les écrits de Henry Kissinger ou de George Soros, deux acteurs incontournables des crises majeures, qui dans le déclenchement de la guerre du Vietnam ou qui dans la spéculation monétaire qui a balayé l’Est asiatique en 1997.

L’ouvrage se termine en forme de recommandation aux autorités chinoises et trace les grandes lignes que la Chine devrait adopter pour établir sa monnaie nationale, le renminbi, comme future devise de réserve mondiale. Il semble que sept ans après la parution de ce premier volet de la Guerre des Monnaies, Song Hongbing ait été entendu, puisque la Chine n’a cessé depuis d’accumuler des réserves d’or : elle est aujourd’hui classée cinquième, après la France et devant la Suisse, avec 1054 tonnes d’or.

En mars 2013, la Chine s’annonçait prête à riposter en cas de « guerre des monnaies », la part du Yuan dans les commerciaux est passé de 1,89 % en janvier 2012 à 8,55 % en octobre 2013.

L’émission est animée par Jean-Louis Roumégace avec pour invités :
-François Sainz : gérant des éditions "Le retour aux sources".
-Jean-François Goulon : Auteur ("Le conflit Israelo-Palestinien"), traducteur de nombreux essais chez "Le retour aux sources" (dont "Les secrets de la réserve fédérale" de Eustace Mullins). 
-Lucien Cerise : conférencier sur les problématiques d’ingénierie sociale, auteur de "Oliganarchy" & "gouverner par le chaos".
-Antony Bonamy : collaborateur des éditions "le retour aux sources", Spécialiste de la Chine et agent de l’auteur Hongbing Song.

Partager ce contenu