"La république à l’agonie, deux siècles d’imposture et de crises chroniques" : Conférence de P-A. Plaquevent, Y. Hindi et M. Sigaut à Nice

Publié le : 21/01/2019 12:51:39
Catégories : Actualités des éditions Le Retour aux Sources , Auteurs , Evènements , Pierre-Antoine Plaquevent

L'association Culture Populaire présente : "La république à l’agonie, deux siècles d’imposture et de crises chroniques", une conférence de Pierre-Antoine Plaquevent, Youssef Hindi et Marion Sigaut.
Date et lieu : samedi 2 février 2019 à Nice
P.A.F. : 10€ (tarif normal) 12€ (tarif soutien)

Youssef Hindi
, géopolitologue et historien des religions introduira le sujet avec l’origine du concept moderne de souveraineté (XVIe siècle), comment celui-ci a transféré la souveraineté, d’origine divine, à l’Etat. Il expliquera que, par conséquent, le concept de souveraineté de la nation, du peuple, inscrit dans la Constitution par les Révolutionnaires, est d’origine religieuse. Enfin Il exposera les causes de la crise chronique de la République, de l’impossibilité de la démocratie, et pourquoi il faut revenir à la définition traditionnelle de la souveraineté.


Marion Sigaut, historienne spécialiste du XVIIIe siècle, enrichira le sujet par le déclin de la monarchie, suivie de la révolution dite "française". Dans le milieu du XVIIIe siècle, le roi de France subit la double influence des milieux financiers qui l’endettent, et des Encyclopédistes qui le pousse à laisser faire les marchands. Pour résoudre son endettement le roi Louis XV acceptera d’essayer le libéralisme. Il reculera. Louis XVI, encore plus endetté, essayera de nouveau : il reculera à son tour mais La Révolution l’empêchera de reculer. Une piqûre de rappel historique qui met en lumière la relation très étroite qu’il y a entre crise financière, et soulèvement populaire.

Enfin Pierre-Antoine Plaquevent mettra tout ceci en perspective contemporaine et rebondira sur l’universalisme républicain engendrant le globalisme de la "société ouverte", ses dérives, ses illusions qui ne peuvent que causer sa perte.

Nous aborderons également les thèmes d’actualité liés aux Gilets Jaunes, les revendications populaires les plus emblématiques comme le RIC seront abordés. La dernière heure sera consacrée aux questions du public.

Partager ce contenu