Évènement

Le sociologue Stéphane Edouard commente « L’homme tue et la femme rend fou » de Philippe de Vulpillières

Publié le : 25/12/2017 15:43:19
Catégories : Actualités des éditions Le Retour aux Sources , Auteurs , Philippe de Vulpillières , Recensions

Le sociologue Stéphane Edouard du site Hommes d’influence propose une recension du livre de Philippe de Vulpillières, « L’homme tue et la femme rend fou, comprendre l’architecture de la société du suicide » (éd. Le retour aux sources, 2017).


- Short story de L’homme tue et la femme rend fou :

En cédant à l’injonction cathodique de plaire, la femme place l’homme devant une double proposition (aporie) l’enjoignant à choisir le moindre mal parmi les deux scenarii suivants :

1. La poursuite du plaisir à tout prix, entraînant à son tour : Le retour à une néo-chasteté
(« celui qui résiste aux plaisirs couronne sa propre vie » ~ La Bible) :

- L’affront cuisant de l’échec.
- L’instabilité morale de la société qui vacille sur ses structures, l’homme perdantson rôle de boussole morale sous les assauts incessants de ses trois ennemis (la chair, le monde et le démon).

Lire la suite sur le site Hommes d'influence.


En savoir plus

Philippe de Vulpillières présente « L’homme tue et la femme rend fou » :

Balance ta vipère ? Philippe de Vulpillières décrypte la chasse aux "porcs" :

Partager ce contenu