Les cons

Publié le : 15/02/2012 01:11:15
Catégories : Humour

trespasInternet nous aura permis de vérifier expérimentalement les propriétés de la connerie humaine.
J'en ai déduit quelques aphorismes sympas...
*
CONSTAT GENERAL
*
Les cons sont majoritaires.
Quand un con entre dans un groupe, le niveau des autres individus s'ajuste spontanément au plus haut niveau que le con peut comprendre, ce qui fait baisser le niveau global à mi-chemin de ce qu'il était avant et du niveau du con, ou à peu près. NB : il suffit d'un seul con pour contrebalancer dix mecs pas cons.
La connerie est contagieuse. On n'a pas trouvé de vaccin. Une seule solution : fuir.
La connerie est inversement proportionnelle au produit de l'expérience par le potentiel neuronal. Comme la vie contemporaine n'augmente pas le potentiel neuronal mais interdit d'expérience la majorité, la connerie progresse à toute vitesse.
Les cons ne demandent jamais pardon. Les cons ne se sont jamais trompés. Les cons ont toujours raison. Les cons sont tellement forts que quand ils ne travaillent pas, le boulot se fait tout seul (ou sinon, c'est la faute aux juifs, aux arabes, aux nègres, aux fachos, aux femmes, aux machos, etc.).
Plus le con est éloigné du risque physique de se prendre un pain, plus il exhibe sa connerie. D'où le spectacle des forums Internet.
Dans l'ensemble, plus les gens sont persuadés d'appartenir à un groupe supérieurement puissant ou prestigieux, plus ils sont cons. Raison pour laquelle les Français sont très cons, mais moins quand même que les Américains. Raison pour laquelle, aussi, les juifs sont devenus cons dès qu'ils ont cessé d'être persécutés.
La connerie est bien répartie sexuellement. Les hommes et les femmes sont à peu près aussi cons, mais pas tout à fait de la même manière. Les femmes sont connes sans opinion précise, les hommes sont cons avec des opinions bien arrêtées.
Les vieux cons et les jeunes cons ne sont pas tout à fait cons de la même manière. Dans l'ensemble, actuellement, les jeunes cons sont cons mous, alors que les vieux cons sont cons durs.

*
ANALYSE ET TYPOLOGIE
*
Les cons ont un avis sur tout. Sur les guerres qu'ils n'ont pas faites, sur les sports auxquels ils n'ont jamais joué, sur les livres qu'ils n'ont pas lus, sur les films qu'ils n'ont pas vus. Si demain, on trouvait le pariscope d'Alpha du centaure, les cons sauraient vous indiquer les bons plans.
Les cons sont incapables de distinguer "parce que", "car", "donc", "en effet", "mais", "réciproquement", "inversement". Ils pensent par juxtaposition, comme les Chinois, mais sans avoir lu le Tao.
Simone Weil disait : "Quand on pense quelque chose, il faut tout de suite se demander si le contraire n'est pas vrai." Les cons disent : "Quand on pense quelque chose, il faut tout de suite en déduire que le contraire est faux."
Aristote disait : "il n'y a pas une idée en nous qui n'ait d'abord été sensation". Les cons disent : "Il n'y a pas une idée en nous qui ne reste éternellement sensation."
Shakespeare a dit : "Etre ou ne pas être, telle est la question." Les cons, eux, savent qu'ils sont, sans hésitation aucune. Par contre, ils ne savent pas qu'ils sont cons.
Einstein a dit :" Tout est relatif". Les cons prouvent quotidiennement qu'il existe une connerie pas relative du tout.
Pour un con, si une chose qui l'arrange est vraie une fois, toutes les choses semblables sont vraies tout le temps.
Les cons peuvent écouter les politiciens sérieusement.
Les cons ne se taisent jamais quand ils n'ont rien à dire, et rarement quand ils ont quelque chose de con à dire.
Céline disait : "il faudrait découvrir l'humanité de l'autre". Les cons n'ont pas besoin de chercher, ils savent déjà tout.
Les cons peuvent réfuter un chapitre de Platon avec une vidéo de Michel Onfray.
Les cons ne peuvent pas comprendre qu'on ne déteste ni les juifs ni les arabes. Pour eux, si on ne déteste pas les uns, c'est forcément qu'on déteste les autres.
Les cons peuvent traiter Nicolas Dupont-Aignan de nazi (mouhaha)
Les cons peuvent poster 20 000 messages sur le même forum Internet sans jamais dire quelque chose d'intéressant (même pas par hasard).
Jésus a dit : "la paille et la poutre...". Les cons disent que la paille dans ton oeil est une poutre.
Les cons peuvent voter Sarkozy en 2007 et dire en 2012 que les électeurs de Sarko sont tous des cons, avant d'aller eux-mêmes revoter Sarko.
Les cons ne comprennent pas qu'il existe des problèmes sans solution. Quand ils arrivent devant Saint-Pierre, ils demandent à appeler le SAMU.
*
DE TOUT UN PEU
*
Jadis, les cons cherchaient à t'épater avec l'imparfait du subjonctif. Maintenant, les cons ne connaissent même plus le passé composé. Quand un con se lève de table, c'est parce qu'il à manger.
Plus les cons sont cons, plus ils sont persuadés de ne pas l'être. C'est inquiétant, je vais m'auto-diagnostiquer.
Le con tendance skyblog doit être encouragé : étant quasi-analphabète, il ne peut pas poster long.
Le con a généralement une solution universelle sous la main. Exemple. Pic pétrolier ? Un Etat palestinien. Mort des sols ? Un Etat palestinien. La Tour de Pise va s'écrouler ? Un Etat palestinien. Etc.
Le con sait que le pétrole abiotique existe. Parfois, il sait qu'il n'existe pas. En tout cas, il le sait. C'est normal : il a vu un documentaire sur Youtube.
Mitterrand disait : "on ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépens". Les cons, eux, n'ont pas trouvé l'entrée.
Les cons critiquent sous pseudo les gens qui n'osent pas dire à visage découvert tout ce qu'ils pensent.
Les cons croient que le catholicisme est une religion à la carte. Ils sont même capables de rectifier les erreurs du Pape.
Les cons peuvent s'engueuler sur un livre que tu as écrit. L'un soutient ta position sur la question tchétchène. L'autre la critique. Ton livre parlait de la condition des Inuits au Canada.
Les cons peuvent raconter leur expérience guerrière dès qu'ils ont joué à Modern Warfare 3.
Les cons ont un avis très tranché sur la ligne éditoriale d'un site auquel ils ne collaborent pas. Ils peuvent même savoir ce qui a sa place sur le site d'une association dont ils ne sont pas membres.
Quand tu prouves à un con qu'il a tort, il réalise qu'il s'était exprimé trop subtilement, et redescend à ton niveau.
Les cons ont la solution à la cris de l'endettement parce qu'ils ont vu Wall Street II.
Quand les Etats deviennent le jouet des banques, les cons en déduisent que le problème, c'est les Etats.
Les cons pensent que le monde est simple puisqu'ils peuvent le comprendre grâce à Internet.
Churchill disait : "Le meilleur argument contre la démocratie est une discussion de cinq minutes avec l'électeur moyen". Avec les cons d'Internet, une seule minute suffit.
Saint-Augustin disait : "Crois pour comprendre". Les cons, eux, peuvent se permettre d'être des libres penseurs, puisqu'ils ont déjà tout compris.
Robespierre disait : "Ceux qui nient l'immortalité de l'âme se rendent justice". Les cons prennent ça pour un compliment.
Napoléon a dit : "L'imagination gouverne le monde". Depuis, les cons se croient détenteurs d'un permis de déconner à plein tube.
Oscar Wilde disait : "Aimer, c'est se surpasser". D'où le fait que les cons soient dans l'ensemble plutôt haineux.
Heidegger disait : "Nous ne parvenons jamais à une idée, les idées viennent à nous". Les cons prouvent que pas toujours.
Sur les forums techniques, les cons peuvent t'expliquer comment mettre du sucre dans ton réservoir pour améliorer le rendement de ton moteur.
Si on donne aux cons la liste de tous les salauds à flinguer, on va voir ce qu'on va voir ! Ah bon, elle est là... Ah, attendez, elle ne va pas du tout, cette liste. On ouvre un nouveau fil ?
Si tu proposes aux cons une marche de sept lieues, ils t'expliqueront qu'il faut d'abord leur amener les bottes ad hoc.
Le con est capable de réfuter tout Heidegger en un post de trois lignes. La preuve : dès qu'il a posté, il n'y pense plus.
Le con antisémite a compris le Talmud en dix minutes grâce à une vidéo sur dailymotion, alors qu'un rabbin doit étudier vingt ans pour commencer à s'y retrouver. Encore plus fort : le con islamophobe comprend le Coran sans l'avoir lu. Certains cons antichrétiens peuvent même proposer une exégèse de prophètes qu'ils n'ont jamais ouverts.
*
MORALE
*
Le con estime qu'il a clos le débat quand il a fait son opinion. C'est même à ça qu'on reconnaît un con sur Internet, puisque sur Internet, il n'y a rien à oser.

Partager ce contenu