Évènements

Mise au point

Publié le : 13/10/2007 00:00:00
Catégories : Archives Scriptoblog (2007-2013) , Articles par thèmes , Auteurs , Michel Drac , Politique

israel_croquis

Le site ToutsaufSarkozy.com a récemment repris notre article "The usual suspects, version Soral". Nous sommes des habitués de ce site, dont nous ne partageons pas nécessairement toutes les options, mais qui n'en est pas moins un lieu très, très intéressant (beaucoup d'infos, et généralement vraies). De ce fait, nous avons remarqué qu'on y parlait de nous...

On parle de nous, en l'occurrence, pour dire que nous sommes "sionistes".

Ce que nous ne sommes pas.

Une rapide mise au point s'impose donc.

Non, Roubachof et Michel Drac ne sont pas sionistes. Ni antisionistes, d'ailleurs. Roubachof et Michel Drac sont des sous-citoyens de la soi-disant république dite française. Sous-citoyens qui en ont marre d'être traités comme des chiens, qui constatent que ça ne sert à rien d'aboyer, et qui, en conséquence, réfléchissent avec quelques copains à la meilleure manière de ronger leur laisse. Donc ce sont, pour dire les choses simplement, des Français qui s'occupent des affaires françaises. Et en tant que vulgaires cabots franco-français, Roubachof et Michel Drac n'ont donc aucune opinion concernant le conflit israélo-arabe. En fait, Roubachof et Michel Drac se déclareraient même vaguement neutres sur les bords, pour tout dire.

Alors évidemment, le fait de ne pas être antisioniste impose de dire qu'on n'est pas d'accord avec les antisionistes, et c'est exactement ce que nous avons fait chez le camarade Soral. Mais cela n'implique nullement que l'on soit sioniste. Voilà deux petites vérités qu'il faut dire, claironner, beugler sur tous les toits par les temps qui courent : non, Israël n'est pas le centre du monde, et non, le problème palestinien n'est pas le problème le plus important de l'époque. Par conséquent, à part évidemment les Israéliens et les Palestiniens, tout le monde a le droit de s'en foutre, de leur interminable querelle levantine. Il faut bien dire ce qui est. Cela n'implique ni que nous ignorions les abominations commises par un camp ou l'autre, ni que nous nous interdisions de les dénoncer, dans la mesure de nos moyens. Cela implique que ce n'est pas une question sur laquelle nous devons nous prononcer quant au fond. Il y aurait beaucoup d'impudeur à nous prononcer sur la question de savoir à qui appartient tel ou tel bout de terre à l'autre bout du monde...

Donc voilà, vous êtes prévenus. Avis aux antisionistes obsessionnels : Non, les scriptoboys ne sont pas des shabbatgoyim, ce sont juste des gens qui refusent d'approuver les projets de destruction d'un Etat reconnu par l'ONU, et d'une nation qui compte désormais plusieurs millions de citoyens. Et avis semblablement aux sionistes en rut : Non, les scriptoboys ne sont pas des antisémites, ce sont des gens qui refusent d'applaudir au traitement scandaleux des populations palestiniennes par l'Etat Juif. C'est tout. Disons que ça s'appelle une neutralité de principe, teintée d'indifférence polie.

Voili-voilou.

Partager ce contenu