Évènements

Pilule rouge

Publié le : 11/05/2007 00:00:00
Catégories : Archives Scriptoblog (2007-2013) , Articles auteurs , Auteurs , Interviews , Michel Drac

morpheus_croquisDepuis l'ouverture du site, un invité nous accuse de manière récurrente d'être atteints, sur ce site, d'une sorte de névrose obsessionnelle anti-gauchistes. Remarquez, je dis "un invité", peut-être s'agit-il de plusieurs invités ayant la même opinion.

Un autre invité, ou bien plusieurs invités ayant la même opinion, nous accusent également, si j'ai bien compris, de chercher à faire de l'argent avec ce site.

Puisque je fais partie de l'équipe scripto, je me permets de rédiger une courte réponse à ces invités, sur le kiosque où ils ont pris l'habitude de nous interpeler. Que les autres scriptomen complètent, si nécessaire.

Première question : scriptoblog, site antigauchiste ?

Réponse : sans entrer dans des détails inutiles, le background idéologique des membres de l'équipe scriptoblog va de Lutte Ouvrière au Bloc Identitaire, en passant par le PS chevènementiste, l'UDF tendance Bayrou (vu comme un perturbateur du système), la tendance Nicolas Dupont-Aignan, le Front National (plutôt la tendance Soral), à quoi s'ajoutent un apolitique résolu et un adhérent du parti d'en rire.

En somme, nous avons là l'improbable réunion de toutes les marges. Objectivement, le seul point commun des scriptomen, à ce stade de la démarche, c'est d'être restés chez eux le 6 mai 2007 (quelle belle partie de pêche!)

Si certains des scriptomen sont antigauchistes, d'autres sont plus nuancés. Mon opinion personnelle, concernant ce qu'il est convenu d'appeler les "gauchistes", est que, s'agissant de la LCR, ce sont les idiots utiles de la social-démocratie, elle-même faux nez du néo-libéralisme. Concernant LO, je pense que nous avons là des révolutionnaires dévolutionnaires, c'est à dire des révolutionnaires dépassés par le mouvement de l'Histoire (de l'impossibilité de dépasser le capitalisme sur sa gauche, comme disait je ne sais plus qui). Concernant le PT, je suis intéressé. C'est du sérieux, et même si ces gens-là n'ont à ce stade aucun savoir-faire en matière de propagande, leur discours est souvent juste, toujours utile. Concernant maintenant les "gaugauchistes" se présentant comme étant "de gauche" alors qu'ils soutenaient Ségolène Royal, mon opinion est qu'ils sont ridicules. Point barre.

Tout cela, à tout prendre, ne fait pas de scriptoblog un site antigauchiste, mais un site gauchocritique. Nous restons à l'écoute de tout, et de toute le monde, tout le temps. Y compris de la gauche.

C'est juste, monsieur l'invité, qu'il ne faut pas venir nous dire que Royal est une progressiste ou que Besancenot est un gentil facteur, parce qu'on a les lèvres gercés, en ce moment. Trop rire, ça nous fait mal.

Deuxième question : scriptoblog, pour faire du fric ?

Alors là, soyons sérieux : si nous voulions faire du fric, nous ne vendrions pas "Céfran" et "Le Moteur de l'Histoire", objectivement des textes rébarbatifs, tout juste capables d'attirer un petit public élitiste. Si nous voulions faire de l'argent, nous écririons et nous vendrions "les mémoires d'une braguette" ou "comment l'agent Smith a sauvé l'Occident". Voilà,ça, ça se vend.

Si vous avons choisi, sur scriptoblog, un modèle économique qui tourne le dos à la gratuité totale, c'est parce que nous constatons que l'Internet, à ce stade, échoue à faire réellement évoluer le paysage idéologique. Soyons clairs : l'audience des blogs alternatifs sur lesquels j'ai écrit, jusqu'ici, est très faible. De l'ordre de quelques centaines de lecteurs occasionnels, rien de plus. Une goutte d'eau dans l'océan du discours médiatique et institutionnel. Sur le plan de la portée effective, à ce stade, la blogosphère alternative est très loin de pouvoir satisfaire des gens qui veulent écrire sérieusement, c'est à dire pour être lus.

Lus vraiment. Et par un public nombreux.

Notre objectif, sur scriptoblog, est avant tout de parvenir à l'équilibre financier dans le cadre d'une diffusion de brochures à la commande, puis de dégager une petite capacité d'investissement pour aller vers les canaux de diffusion classiques du livre, tout en maintenant une présence sur le Web. Notre objectif est de passer du stade blog / forum, ou le commentaire en guise d'accompagnement du spectacle, au stade atelier d'écriture / outil de diffusion, ou l'action dans le domaine réel, la construction effective d'une contre-culture.

Alors pour nous, l'argent n'est évidemment pas une fin. C'est un moyen.

Merci au passage aux quelques visiteurs qui nous ont, déjà, fait l'honneur d'acheter un e-book par-ci, une brochure par-là. Qu'ils sachent que leur confiance nous fait chaud au coeur et nous pousse à continuer dans une entreprise qui sera, nous le savons, ardue et peut-être dangereuse. Nos clients sont les partenaires de notre projet. Avec eux, nous commençons petit, mais nous commençons : c'est encourageant.

Scriptoblog, pour répondre en synthèse aux visiteurs qui nous ont critiqués, c'est un peu une bande de Néos qui, constatant que la matrice va tomber en panne, se met en quête de Morpheus1 - et ne le trouve nulle part, sauf, par hasard, en passant devant une glace. Nous voulons que chacun d'entre nous soit le Néo du Morpheus que, collectivement, nous pouvons incarner.

Nous sommes une bande de Néos en train de fabriquer un stock de pilules rouges.

Voilà de quoi il s'agit.

Quant aux gauchistes, on n'y pense pas beaucoup, pour tout vous dire.

1Cf. film "Matrix". Pour ceux qui ne l'ont pas vu : achetez-vous le DVD, ça vaut le coup.

Partager ce contenu