Théorie du complot ?

Publié le : 30/06/2008 00:00:00
Catégories : Actualité , Archives Scriptoblog (2007-2013) , Articles par intervenants , Articles par thèmes , Marc Hetti

allseeingeye

Pouvez-vous me donner un mot commençant par P et signifiant « Voit des complots partout » ? Perdu, ce n’était pas « Paranoïaque », mais « Perspicace » ! Cette boutade de Woody Allen m’est revenue en mémoire en entendant parler de l’accident de Carcassonne, où une fusillade lors d’une journée porte-ouverte à la caserne du 3 ème RPIMa a fait 17 blessés dont 5 enfants. L’un des enfants fait partie des deux personnes dont le pronostic vital était engagé.

L’enquête privilégie actuellement l’hypothèse de l’accident et je suis prêt à parier ma chemise que cette prémisse sera confirmée. Et pourtant, comme cette histoire est troublante… En effet, elle intervient une quinzaine de jours après la publication du Livre Blanc sur la Défense, qui fait le deuil de notre souveraineté en la matière et préconise, outre un alignement complet sur l’axe atlantique (avec notamment le retour de la France dans le commandement intégré de l’OTAN), un « recentrage » des missions de l’armée vers l’extérieur (possibilité de « projeter » des forces sur les points chauds du globe) se traduisant en pratique par une grosse cure d’amaigrissement : suppression de 54.000 emplois militaires et civils.

Dès la publication de ce rapport, les opposants ont commencé à se faire entendre pour dénoncer ce qu’ils estiment être un véritable « carnage social ». Il faut dire qu’avec de nombreuses bases militaires fermées, beaucoup de villes moyennes vont être touchées par la réorganisation de notre armée. Du bonheur pour les opposants qui pourront multiplier à l’envie les différentes ripostes possibles… et un cauchemar pour le gouvernement, qui doit faire face à un front qui s’étend de la droite nationale (l’armée, c’est sacré !) à la CGT (les emplois, c’est sacré !), en passant par toutes les nuances de l’arc-en-ciel des élus locaux des villes concernées. Sans parler des premiers concernés, les militaires, qui, bien qu’appartenant à la Grande Muette, semblent décidés à donner de la voix par l’intermédiaire d’un mystérieux « Groupe Surcouf ».

C’est bien connu, pour régner il faut diviser (« cliver », comme dit notre admirable Président qui fait ainsi honneur à ses origines hongroises). Mais où mettre le coin face à un front si large ? Le gouvernement ne va tout de même pas s’appuyer sur l’extrême-gauche pacifiste ! Et si l’on mettait le coin entre l’armée et le peuple lui-même ? En provoquant sciemment un désamour entre la Grande Muette et les français... Force est alors de constater que ce dramatique accident tombe on ne peut mieux pour le Gouvernement.

L’armée, ça sert à faire la guerre et la guerre ça fait des morts parce que les militaires n’y tirent pas avec des balles à blanc. Quand on réalise cela, on a déjà moins envie de montrer à ses enfants les beaux uniformes de nos soldats lors de la sortie dominicale. Ajoutez à cela un matraquage à longueur de journée sur le fait que non, les guerres avec les allemands, c’est bien fini, maintenant on est tous frères européens, mais regardez ces méchants arabes (avec les gentils israéliens et américains), chinois (avec les gentils tibétains) et russes (avec les gentils Tchétchènes), ils sont loin et se croient en sécurité, mais grâce à l’US Air Force qui êtes aux cieux et Sarko qui est à l’Elysée pour encore quatre ans, les méchants vont enfin trembler ! Alors même s’il n’en a rien à faire des talibans, du Hezbollah et des iraniens et qu’il collectionne des petits soldats de plomb et ne rate jamais le défilé du 14 juillet, le père de famille finit par se dire que finalement, les militaires, plus ils sont loin et mieux il se porte !

De là à conclure que ce terrible accident aurait été provoqué, il y a un pas que je me garderai bien de franchir… Et pourtant, dans la catégorie Manipulations et Coups Tordus, on a déjà vu pire. Alors, suis-je perspicace ou franchement parano ?

Partager ce contenu