Le Minotaure planétaire : L'ogre américain, la désunion européenne et le chaos mondial

ISBN 979-1094546000

Yánis Varoufákis

C’est à ce nouvel arrangement que Yanis Varoufakis donne le nom de Minotaure planétaire : un ogre à la fois tuteur et cannibale de l’économie mondiale.

22,90 €

Le Krach de 2008 était-il programmé ?

Tout commence en 1929, avec la Grande Dépression et son cortège d’immenses souffrances. L’absence de régulation bancaire aux États-Unis et la cupidité sans bornes des acteurs de Wall Street plongèrent le monde dans un chaos tel qu’il fallut une guerre mondiale – plus de 50 millions de morts et un champ de ruines sur l’Europe et le Japon – pour remettre un peu d’ordre dans les esprits.

Se saisissant de l’occasion qui leur fut offerte au sortir de la guerre, les États-Unis s’arrogèrent alors le rôle de maître d’œuvre de la reconstruction du monde occidental. Les ennemis d’hier, l’Allemagne et le Japon, sont désormais leur protégés et deviennent de fait les deux piliers de leur nouvel ordre mondial, ouvrant ainsi la voie aux « Trente Glorieuses ».

Cet ordre mondial cédera cependant sous le poids écrasant des déficits américains et poussera Washington, en 1971, à suspendre la convertibilité du dollar en or afin d’assurer son hégémonie sur des bases radicalement différentes.

C’est à ce nouvel arrangement que Yanis Varoufakis donne le nom de Minotaure planétaire : un ogre à la fois tuteur et cannibale de l’économie mondiale.

Portant en lui les gènes de sa propre destruction, le Minotaure planétaire tombera sous les coups de la nouvelle dérégulation bancaire aux États-Unis et de la cupidité redoublée de la finance internationale, provoquant le Krach de 2008.Quel avenir pour le monde après le Minotaure planétaire ? Et qu’espérer de l’Europe quand l’insuffisance de ses dirigeants et les égoïsmes nationaux mènent droit à la désunion ?

C’est la question, vitale, à laquelle Yanis Varoufakis tente de répondre dans un essai à la fois brillant, iconoclaste et palpitant.

Editions du Cercle.
Sortie : Décembre 2014

Format : 14 x 2,2 x 21,6 cm
384 pages

« Pénétrant. Percutant. A lire d'urgence. »
- Romaric Godin (La Tribune)


Vidéo de présentation : 


Commentaires de lecteurs :

« Je ne saurais trop conseiller la lecture de ce livre à tous ceux qui veulent savoir pourquoi la Crise de 2008 est la pire crise de mémoire d’homme, et pourquoi nous n’arrivons pas à en sortir. Ils comprendront en même temps le pourquoi des Trente Glorieuses, de l’Union Européenne, des guerres de Corée et du Vietnam, de l’abandon de la convertibilité du Dollar en or, des miracles Japonais et Allemand dont on nous a rabâché les oreilles pendant des décennies, et de bien d’autres choses. Je crois que Yanis Varoufakis est encore assez peu connu en France malgré articles et interviews dans Le Monde, L’Express, les Echos, etc. Il est présenté comme l’économiste du refus de la capitulation devant la crise, celui qui avait prédit la Crise des subprimes puis l’inévitable échec des plans de sauvetage de la Grèce. Sa ‘Modeste proposition pour résoudre la crise de l’euro’, préfacée par Michel Rocard, me donnait envie d’en savoir plus. Après avoir lu ‘Le Minotaure Planétaire’ qui est un livre grand public, pas un livre technique, je me prends à espérer qu’il touche cette fois-ci un très large public. Pour nous faire comprendre la véritable nature de la crise de 2008, à quel point elle marque le tournant décisif de notre monde, et pourquoi nous n’en sortirons pas sans leadership ‘éclairé’ au niveau mondial, Varoufakis nous retrace de main de maître l’histoire économique et géopolitique du monde depuis 1945 et nous montre où nous en sommes aujourd’hui : face à un Nouvel Âge d’or ou face à la catastrophe. La lecture est aisée, le livre passionnant, la démonstration limpide. Indispensable. » - Anonymous.

« Ce livre est vraiment époustouflant. Il m'a permis de relier entre elles les pièces du puzzle que je connaissais déjà plus ou moins bien (Plan Marshall, guerres de Corée et du Vietnam, renaissance du Japon et de l'Allemagne après 1945, de Gaulle/Adenauer, chocs pétroliers, les années Reagan/Thatcher, Traité de Masstricht, etc.) et de comprendre comment s'est (re)construit le monde après la Seconde Guerre mondiale, pourquoi nous avons connu les "Trente Glorieuses" et pourquoi (presque) tout s'est effondré en 2008. Visiblement, Yanis Varoukakis, qui a fréquenté, et qui fréquente toujours, les arcanes du pouvoir, sait de quoi il parle ! » - Jeff.

Articles en relation